GP Angleterre

Pilotes

1 - Vettel 171 points
2 - Hamilton 151 points
3 - Bottas 136 points
4 - Ricciardo 107 points
5 - Raïkkonen 83 points
Classement complet

Constructeurs

1 - Mercedes 287 points
2 - Ferrari 254 points
3 - Red Bull 152 points
4 - Force India 89 points
5 - Williams 40 points
Classement complet

Nos sponsors

Nom complet : Kimi-Matias Räikkönen
Nationalité : Finlandaise
Né le : 17 octobre 1979
Lieu de naissance : Espoo, Finlande
Taille : 1.75 m
Poids : 62 kg
Équipe actuelle : Lotus
Précédentes équipes : Ferrari, McLaren, Renault, Sauber

Kimi Raïkkonen débute par le karting en 1987 ou il obtient un grand nombre de succès.
De 1987 à 1990, il participe aux classes A, B et C en karting.
En 1991, il évolue en karting national en classe Mini et passera au karting national en classe Raket Junior en 1992.
En 1993 et 1994, il est en karting national en Classe Raket et Coupe de Finlande.
En 1995, il passe en karting  Formule A.
En 1996, il participe au championnat de karting GP Séries Européennes. Il est engagé dans les courses des Championnats Mondial et Nordique.
En 1997, il est Champion de Finlande en Classe A intercontinentale, 4eme en Championnat Nordique Classe A intercontinentale.
En 1998, il est Champion de Finlande et Champion Nordique de Formule A, vainqueur du « Karting Grand Prix » européen, 2eme en Formule Intercontinentale Super A, 3eme de la coupe de Monaco Super A.

En 1999, alors qui est 2eme des Championnats Finlandais de Formule A et 10eme des Championnats Mondiaux de Super A, Kimi se tourne vers la Formule Renault ou il termine 3eme de sa première course avec Haywood Racing.
Il devient finalement Champion de Formule Renault Winter Series, avec Manor Motorsport, remportant 4 victoires en 4 courses.

En 2000, il est Champion de Formule Renault britannique avec Manor Motorsport (7 victoires, 6 pole positions, 7 meilleurs tours, sur le podium pour les dix courses auxquelles il participe). Il participe à trois courses de Formule Renault européenne (2 victoires, 2 pole positions, 2 meilleurs tours).

Peter Sauber s'intéresse alors à lui et lui faire faire des essais en Formule 1 pour sur le circuit du Mugello.

Ses performances attirent l'attention des ingénieurs de l'écurie suisse et Peter Sauber l'engage pour la saison 2001.
La FIA hésite à lui donner la super licence nécessaire pour piloter en Formule 1, le trouvant trop jeune et trop peu expérimenté. Il a seulement participé à dix-sept courses en monoplace (13 victoires, 3 podiums et 1 abandon).
Il obtient donc tout de même sa super licence, mais à titre provisoire pour commencer.
Kimi dispute la saison 2001 chez Sauber-Petronas, aux côtés de Nick Heidfeld.
Cette année là, il termine deux fois à la quatrième place.

Il est alors engagé par McLaren pour remplacer Mika Häkkinen qui part à la retraite.

C'est une monoplace bien peu fiable que la McLaren mais Kimi Raïkkonen en tire pourtant le maximum.
En 2002, il termine à la 6eme place du Championnat avec 24 points.
La saison 2003 lui sourit un peu plus et il est vice Champion du monde, à 2 points de Michael Schumacher, titré cette année là. Son coéquipier, David Coulthard, est à la 7eme place.
2004 le voit finir 7eme du Championnat et 2005 semble parti sur les mêmes bases lorsqu'une modification du train avant de la McLaren lui permet de mieux figurer. Il finira cette saison vice Champion du monde derrière Fernando Alonso.

2006 ne lui apporte pas une voiture performante et il ne se classe que 5eme du Championnat. Son coéquipier, Juan Pablo Montoya, dépité d'une telle monoplace, décide de quitter la Formule 1 au profite de la NASCAR.

Il est alors recruté chez Ferrari en 2007. Cette monoplace lui offre tout ce qu'il attendait depuis des années et pour le premier Grand Prix de la saison, il fait la pôle position, le meilleur tour en course et obtient la victoire.
Il deviendra Champion du monde 2007 lors du dernier Grand Prix de la saison.

La saison 2008, ponctuée de problèmes techniques et d'erreur de pilotage ne lui permettra pas de conserver son titre.

En 2009, une monoplace peu fiable et peu compétitive contribuera certains observateurs à dire que Kimi n'est plus motivé. Son contrat est cassé en fin de saison, Ferrari lui préférant Fernando Alonso.

Il s'engage alors en WRC pour la saison 2010 avec le Citroën Junior Team. Il fera ses premières armes en rallye et montera même sa propre équipe en 2011, toujours soutenu par Citroën.

Après s'être essayé à la NASCAR, Kimi Raïkkonen revient en F1 en 2012, à la surprise générale, au volant d'une Lotus.